Voleur de feu 8, les espaces dansent, Jeremy Liron, Jos Roy

Voleur de feu, Les espaces dansent, J. Liron, J. Roy

15

En cet été indien, nous saluons les espaces visuels et textuels dans ce nouveau numéro de Voleur de feu intitulé « Les espaces dansent ». Il réuni Jeremy Liron avec des peintures sur papier et Jos Roy pour les poèmes. Ces contributeurs d’automne évoquent les espaces, les interstices, les possibles dans des lieux qui sont chargés de formes industrielles vivantes.

145 en stock

Catégorie : Étiquettes : , , ,

Description

En cet été indien, nous saluons les espaces visuels et textuels dans ce nouveau numéro de Voleur de feu intitulé « Les espaces dansent ». Il réuni Jeremy Liron avec des peintures sur papier et Jos Roy pour les poèmes. Ces contributeurs d’automne évoquent les espaces, les interstices, les possibles dans des lieux qui sont chargés de formes industrielles vivantes.

Extraits :

il est vide de souffle &
c’est une coulée de rencontres.
il ouvre le dialogue du lieu
avec le lieu. à l’intérieur
bougent encore des gestes
de sang & de pleurs des
paumes franches des mains
qui continuent leur voyage
d’incertitude : l’espace est à remplir
de coups ou de tendresses.
ici ont vécu des hommes
qui ne vivent plus
qui malgré eux font de l’absence
la coupe du ciel que nous chantons
ici.


dans l’espace de l’espace
il y a une multitude d’actions possibles
mais en réalité deux que nous aimons
& qui nous aiment
creuser remplir – la mort s’éloigne –
ici des bambous qui inventent le vent
là des poutrelles support de départ & d’îles
& puis rien Rien où tout germine
la nuance s’expose au tourment
ici l’Enfer je fleuris l’amant il
montre ses audaces là le Paradis
insoutenable borne des vivants
je le fuis il ne me connaît pas
l’arche butine la sphère céleste
inversée comme il se doit


Format : 210 x 297 mm

Publication, Équinoxe d’automne 2017 – 36 pages non reliées – papier Underwood – Woodstock Bettula 170 grs – impression Offset.

Dominique Boudou nous livre ici son impression

Avis

Il n’y pas encore d’avis.

Soyez le premier à laisser votre avis sur “Voleur de feu, Les espaces dansent, J. Liron, J. Roy”

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *